Cinamoroll cafe shinjuku

Aujourd’hui on fait un tour au Cinnamoroll Cafe de shinjuku. Ça va bientôt faire 2 ans que je vis au Japon, mais je n’étais encore jamais allée dans une de ces boutiques ou restaurants ultra kawaii comme celui-ci.

Lire la suite

Mon quotidien à Tokyo – 2

Ma vie a bien changée depuis mon dernier article sur mon quotidien à Tokyo

C’est l’heure de faire une petite mise à jour : voici une semaine dans ma petite vie à Tokyo.

Lire la suite

Le Tokyo Metro Challenge 2017

Le Tokyo metro challenge est un jeux d’énigmes à l’échelle de Tokyo, avec un parcours et des missions à accomplir en s’appuyant sur des éléments des rues ou du métro, l’occasion de passer une journée entre amis et découvrir des nouvelles stations et quartiers de Tokyo.

Le jeu a lieu du 1er octobre au 31 janvier. On doit acheter un kit a la gare de Ueno ou Shinjuku qui contient un pass 24h pour le métro et un fascicule avec les instructions à suivre et autres objets ou documents pouvant servir à la résolution des énigmes. Il existe en anglais et en japonais, mais la version anglaise n’est disponible à shinjuku que de 10h a 14h le weekend.

Comme le jeu vient de prendre fin je vais pouvoir poster quelques photos sans vous spoiler, les jeux changent tous les ans donc je vous conseille de tenter l’aventure en octobre prochain !

Cette année, le challenge était composé de 5 missions.

Pour la première on part donc de shinjuku. 3 petites énigmes à remplir qui nous donnent six stations de métro. À nous d’en choisir trois et de s’y rendre en suivant les instructions pour avoir accès à la mission suivante.

A chaque arrêt : des instructions à suivre dans la gare et dans les rues, des jeux où on doit reperer autour de nous des éléments en lien avec nos énigmes pour y répondre, c’est très amusant et on découvre des coins sympas !

La gare de Tokyo, que je n’avais jamais vu avant :

La gare de otemachi

A chaque station, les enigmes nous donnent des mots clés qui ensuite forment un message : ouvrir l’enveloppe du kit, qui nous donne une énigme pour découvrir la destination de la mission suivante. C’est très amusant et varié, mais avec autant de trajets en métro ça fatigue vite !

Mission 1 complete *musique de Fort Boyart*

La 2e mission se déroule dans une seule gare : effectuer un parcours qui nous donne au fur et à mesure la direction a prendre pour arriver à la mission suivante.

J’ai bien aimé comme les instructions donnaient rarement les noms des destinations mais simplement des mots du style « monter plateforme 3 et descendre à la seconde fois que les portes s’ouvrent à droite » c’est la surprise a chaque fois !

La mission 3 était très amusante (sûrement parce que c’est la seule où je me suis vraiment impliquée et que j’ai réussi presque sans tricher, j’avoue…). Il fallait récupérer une bouteille d’eau sur laquelle etait collée un puzzle avec des enigmes dans un distributeur. Pour les résoudre, il fallait détacher la bande de plastique de la bouteille et la placer sur le fascicule, ce qui nous donnait une seconde énigme… tout ça pour au final comprendre qu’il y a avait un compartiment caché dans l’enveloppe du début, et dedans se trouvaient les instructions pour la mission suivante !

La mission 4 était un grille de Bingo qu’il fallait remplir en montant dans un train sans savoir ou aller et en cochant ce qu’on voyait au fur et et à mesure, une fois une ligne de la grille entière remplie il fallait descendre et continuer en notant ce qu’on voyait dans la gare, puis remonter dans un train et recommencer jusqu’à connaître la station d’arrivée.

Si on se trompe c’est foutu: soit on atterri je ne sais pas ou dans Tokyo, soit on n’a pas coché le bon nombre de cases dans la grille, ce qui fait qu’on se trompe ensuite lors qu’il faut choisir une feuille présente dans la gare d’arrivée qui nous donne les instructions de la mission 5. Pour celle-ci, il fallait suivre un parcours dans Ikebukuro puis comprendre qu’il fallait mouiller une des feuilles du kit dans la fontaine pour qu’y apparaissent l’enigme suivante…. Celle-ci peut se résoudre de n’importe ou car il s’agit de décrypter un message a partir des papiers fournis dans le kit. Une fois le message découvert, on l’entre sur un website qui nous donne la bonne réponse et c’est gagné!

Mon avis :
C’est un jeu tres amusant et original que je conseille. Le niveau de difficulté varie selon les missions, c’est assez difficile pour certaines mais faisable, et en cas de blocage on peut se réferer a un site qui nous donne des indices. J’ai trouvé les énigmes vraiment bien faites et variées, j’aime bien l’idée de devoir s’appuyer sur des éléments de la ville ou du metro pour les résoudre, et j’aime bien aussi le fait que tout soit utilisable dans le kit pour résoudre les énigmes, meme le pass de metro et la bouteille d’eau ! C’est tres bien pensé. Par contre le jeu est assez long (4 a 6h) et assez crevant avec tous les trajets en metro. J’en ai eu vite marre et j’ai trouvé dommage qu’on manque de temps pour se balader dans les quartiers et profiter un peu (on serait jamais arrivé au bout du jeu sinon)
Je le referai avec plaisir en tout cas mais sans pression, quitte a ne pas le finir mais au moins en profitant plus de la balade !

Le nouvel an chinois à Yokohama, Chinatown

Le mois dernier c’était le nouvel an chinois; Une bonne occasion pour faire un tour dans un coin que j’adore mais où je vais très rarement : le quartier chinois de Yokohama.

Lire la suite

Thailande – Bangkok

26692588_1665393000149560_1341600503_o

De retour à Bangkok après plein d’aventures dans le sud entre Koh Samui, Phuket, les îles de Krabi et de Phang Nga.
Cette fois notre hébergement se trouve en plein milieu du coin touristique, la rue Kao San avec ses bars, massages, boutiques de touristes et marchés. Rien à voir avec ce qui m’avait fait rêver lors de mon arrivée, mais ça reste sympa.

26735486_1665392990149561_258256614_o

Depart tot le matin pour une grosse journée, on commence par la Giant Swing, une sorte de Torii géant devant le temple Wat Suthat. En réalité elle est bien plus petite que ce qu’elle parait sur les photos que j’avais vu avant.

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

Le Wat Pho est vraiment un truc a voir si vous allez a Bangkok. Il se situe juste a coté du palais royal, il est l’un des plus grands temples de la ville, et on peut meme y voir un bouddha couché de 46m de long. Les couleurs des pagodes et autres éléments du temples sont magnifiques. On pourrait s’y perdre pendant des heures.

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

bangkok

26732512_1665393080149552_1849058514_o

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple wat pho

Apres ca on a pas mal marché jusqu’au pont, le King Rama I memorial Bridge. On est passé par le marché aux leurs de Pak Khlong et on a vu plein de jolies choses en chemin.

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

26735334_1665392886816238_1391868205_o

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

26695391_1665393120149548_1672414563_o

26771727_1665393110149549_1924417910_o

Arret au temple Wat Arun, le temple de l’aube dédié a la divinité Aruna, symbole de l’aurore. Si le premier temple m’avait deja énormément plu, celui-ci était vraiment grandiose.

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple, wat arun

La structure centrale s’éleve a 82 metres. La precision et les details des motifs sont incroyables, et la vue sur la ville et la riviere depuis le temple est magnifique.

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

thailande, voyage, blog, ile, traditionel, asie, bangkok, temple

Un detour par le Palais Royal et le coucher de soleil en fond avant de rentrer.

26695815_1665392853482908_455070565_o

J’ai adoré ce voyage en Thailande et n’ai qu’une hate : voyager encore plus. Chaque chose que je découvre le long de mon chemin m’apprennent à m’emerveiller toujours un peu plus des petites choses autour de moi. Ca doit etre quelque chose comme ca le bonheur, savoir apprecier ce qu’on vit chaque jour, chaque petite chose qui nous entoure. Ce nouveau voyage dans un pays asiatique m’a confirmé encore plus ma passion pour cette culture et mon envie d’y passer toute ma vie. Et quitter quelque temps le Japon m’a montré encore une fois que Tokyo est ma maison et que je m’y sens tellement bien.

Pour cette nouvelle année, si mes projets aboutissent on se retrouve tres vite a Hong Kong, Macao, en Chine et en Corée, et avec bien sur le plus possible de nouvelles découvertes au Japon.

26695461_1665392946816232_1441635842_o

Deux cafés qui ont ouverts récemment a Harajuku: Eddy’s ice cream et Awesome Store

20180121_1757212133066505.jpg

Harajuku est en changement constant. De nouvelles boutiques apparaissent en permanence, certaines ne reste que tres peu de temps avant de laisser la place aux nouvelles tendances. C’était un peu un drame pour moi à l’époque où je n’étais au Japon qu’un mois par an pour les vacances, d’un an à l’autre tout avait changé et mes boutiques préférées disparaissaient les unes après les autres. Maintenant que je vis ici (et que le Harajuku que j’aimais tant a fini par disparaitre…) c’est plutot sympa: à chaque fois que j’y fais un petit tour je decouvre un nouveau café ou une nouvelle boutique. Lire la suite

Travailler au Japon 3 : mon expérience dans une entreprise de médias.

Cet article est le troisième de ma série sur mon expérience au Japon. Vous pouvez retrouver le premier ici et le second ici

Après avoir parlé de mes premières expériences qui reflètent assez certains cotés négatifs du travail au Japon, à savoir la pression, les heures sup, etc, maintenant je vous parle de mon travail actuel qui n’a absolument rien a voir et se trouve à l’opposé total des clichés du travail au Japon.

Lire la suite