Partir vivre à l’étranger : les bons côtés de l’expatriation

Avec le bilan de mes 2 ans au Japon, j’ai eu envie de développer un peu sur ce que m’a apporté le fait de partir vivre à l’étranger. On va principalement en aborder les bons côtés, et je parlerai des moins bons dans un prochain article.

Je commence par préciser que cet article est complètement subjectif, ce n’est que mon point de vue par rapport à mon expérience. Chaque personne vit l’expatriation de manière différente.

Vivre à l’étranger me pousse a sortir de ma zone de confort tous les jours. Résultat : c’est épuisant mais ma vie n’a jamais été aussi intense et enrichissante. Ces deux ans passés au Japon, j’ai l’impression d’avoir plus vécu que tout le reste de ma vie. Je rencontre tellement de gens différents et apprends tellement de choses chaque jour.  Quand je relis mes articles je me rends compte de la vitesse a laquelle j’évolue, autant sur le plan personnel que professionnel, scolaires, progrès en langues, etc.

Je rencontre beaucoup de monde, tout le temps. Faire sa vie a l’étranger ce n’est pas une situation forcement stable. ca veut dire ne pas savoir combien de temps on va rester, et voir les gens qu’on aime partir. Tout est en changement constant, on se lie facilement d’amitié avec d’autres expats, mais tout en sachant qu’ils pourraient partir un jour. C’est dur, mais j’ai remarqué que ca rendait les amities beaucoup plus belles. On profite beaucoup plus des choses quand on sait qu’elles peuvent se finir, on saisit chaque opportunité et on s’amuse le plus possible.

Partir à l’étranger m’a donné le gout de l’aventure, l’envie de partir découvrir les choses que je n’ai pas autour de moi et en meme temps d’aimer les chose qui se trouvent autour de moi. Ce pays m’a toujours fait rever, et j’ai gardé cette habitude de m’emerveiller de tout ce que je vois, et je me rends compte à quel point le bonheur se trouve dans le fait de savoir apprécier les choses simples qui se trouvent autour de nous.

Le fait de vivre dans un pays étranger si different de mon pays d’origine a changé beaucoup de choses dans ma tete : je me sens libre d’aller ou je veux, et capable d’aller et de me débrouiller seule n’importe ou.

Au niveau professionnel le fait de m’installer ici m’a ouvert énormément de portes, le fait d’avoir l’experience de vivre à l’étranger, de parler plusieurs langues et connaitre beaucoup de gens joue beaucoup, mais surtout le fait de devoir sortir de ma zone de confort tout les jours et d’apprécier autant ma vie ici me donne le courage de me bouger pour faire ce que j’ai envie de faire et saisir plein d’opportunités.

On n’oublie pas aussi le plus énorme que ca donne au niveau des langues, je ne serais jamais devenue trilingue sans bouger de mon pays, non seulement c’est super intéressant et enrichissant, mais surtout je vous laisse imaginer les opportunités et la liberté que ca offre.

Bien sur rien ne se fait tout seul, ce n’est pas en bougeant a l’étranger que tout va se faire, c’est en se prenant en main une fois sur place et en faisant de son mieux que ca marche. Chaque experience est différente, et les opportunités ne viennent pas seules, elles se créent.

Une réflexion au sujet de « Partir vivre à l’étranger : les bons côtés de l’expatriation »

  1. Je suis tellement fière de toi! Je sais les efforts que tu t’es imposé, le courage que tu as su mobiliser, ta capacité à grandir à chaque difficulté pour la dépasser et en gardant toujours ton émerveillement devant la vie la ou elle est belle, dans la simplicité souvent des choses que tu sais vivre pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *