Quelques photos de la neige a Tokyo

L’hiver à Tokyo, on a généralement au moins une journée avec un peu de neige, mais elle n’accroche pas et fond très rapidement. Même malgré ça, à chaque fois c’est le bazar : plus de transports, plus rien ne fonctionne et c’est la panique générale chez les japonais. J’ai toujours détesté la neige mais à Tokyo ça a un coté vraiment magique, donc j’attendais cette journée avec impatience. Petit récit de ma journée entre l’organisation chaotique et la découverte de Tokyo sous la neige.

Ça faisait déjà plusieurs jours que la neige était annoncée, et plusieurs jours que mon université et mon entreprise avaient pris des mesures pour etre préparées. À tokyo, il en faut très peu pour que les transports prennent du retard et ca devient vite la catastrophe avec le nombre de personnes qui transitent par jour. Un peu de neige et c’est l’apocalypse. C’est drôle quand on compare la situation avec certaines régions du Japon où la neige monte à plusieurs mètres !

Comme j’habite a 25 minutes à pied de mon travail, j’ai du héberger mon pote du boulot la vieille parce qu’il avait un shooting très tot le lendemain. Mais déception pour moi (et heureusement pour lui) : pas de neige au réveil. Ca a commencé a tomber vers midi, et ca ne s’est pas arreté jusqu’au lendemain. Voyant que la neige commençait a accorcher (en plein centre de Tokyo c’est rare!) je me suis échappée du boulot pour prendre quelques photos :

J’étais persuadée que la neige serait déja partie a ma sortie du travail donc je voulais en profiter, au final c’était loin d’etre le cas…

Forcément, alors que la neige était prévue depuis un moment, pas de sel sur la route, pas de déneigeuse, les routes sont impraticables. Dès midi nos supérieurs ont demandé à ceux qui habitent loin de rentrer chez eux. a 15h il n’y avait presque plus personne, les trains étaient déjà à moitié bloqués, la gare de shibuya était apparemment tellement bondée qu’on ne pouvait meme plus y entrer. Les seuls collegues qui restaient sont ceux qui habitaient tout pres, ou ceux qui sont rentrés de shooting trop tard et n’avaient déja plus de train pour rentrer chez eux, ils ont passe la nuit dans la boite.

Vers 19h, pas moyen de rentrer en taxi pour moi, la route était toute blanche et presque plus personne ne roulait. J’ai mis 50 minutes pour rentrer entre le sol glissant et la neige qui n’arretait plus de tomber.

La vue depuis mon toit !

le lendemain matin: les rues sont toutes blanches, personne au boulot, j’ai encore mis 1h a arriver a l’entreprise, il n’y avait plus que les gens qui y avaient passé la nuit.
La neige a plus ou moins fondu dans la journée, j’aurais aimé pouvoir en profiter plus !

Photo prise depuis ma fac hier : il n’y a déjà presque plus rien !

Il reste quand même quelques traces de ceux qui se sont amusés la veille :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *