Être tatoué au Japon

75D227CA-46F1-4B02-B1DB-AD0EE16F9E88

Le tatouage a une très longue histoire au Japon, mais son lien avec la mafia japonaise lui donne une vision très négative. Ici, le tatouage est considéré comme illégal si la personne qui l’exerce ne possède pas de licence médicale, la plupart des tatoueurs sont donc dans l’illégalité. (update : il a récemment été reconnu par la court de justice de Osaka que le tatouage n’avait rien à voir avec une pratique médicale, affaire a suivre !) Bref, le tatouage est mal vu et de nombreuses piscines, sources chaudes, salles de gym, etc sont interdites aux tatoués. De plus, posséder des tatouages peut vous poser de sérieux problèmes en termes d’opportunités professionnelles. Mais qu’en est il vraiment ? On me demande souvent si mes tatouages ou ceux de mon copain ont une influence particulière sur notre vie de tous les jours au Japon, donc je me suis dit que ça pouvait être intéressant de parler un peu sujet ici notamment sur sur le plan travail, famille, et vie de tous les jours.

Lire la suite