Mon voyage dans les îles Yaeyama : Yonaguni, l’île la plus reculée et à l’ouest du Japon

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Yonaguni est une petite île qui se trouve tout au sud ouest du Japon. Elle est en fait plus proche de Taïwan que de l’île japonaise la plus proche. Elle est principalement connue pour ses ruines sous marines. Avec ses 1600 habitants sur 28km2 et sa situation géographique, l’île présente de nombreuses particularités, et on s’y sent complètement isolé du monde.

En plus des ruines sous-marines, on trouve beaucoup de choses uniques à Yonaguni. D’abord la langue, le yonaguni-go, très différent du japonais, est parlé par plus de la moitié de la population. On trouve également une race de chevaux sauvages qu’on ne trouve apparemment qu’à yonaguni, et aussi des Atlas moth, les plus grands papillons du monde (entre 20 et 30cm). Je ne parle pas des piqûres de moustiques qui font a peu près la même taille haha.

Yonagumi est tellement isolée que l’île n’est pas couverte par Internet, mais on capte la 3g et la tv taïwanaise !


L’île la plus proche se situe a 125 km (environ 4h de bateau) et il s’agit de Taïwan. L’île japonaise la plus proche est ishigaki, elle se trouve à 127 kilomètres. Il n’y a que 2 bateaux par semaine qui s’y rendent (retour le jour suivant), et celà en fonction des conditions météorologiques. Comme le trajet est très souvent susceptible d’être annulé,  on ne peut pas réserver de billet à l’avance, seulement s’y rendre le jour même et croiser les doigts.

On a eu énormément de chance cette fois ci, le deuxième bateau de la semaine partait 2h après notre arrivée en avion à ishigaki. On est arrivé au port de justesse, et malgré qu’on soit en pleine saison des typhons, le temps était parfait.

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Il est difficile de trouver un hébergement car déjà le choix est assez limité, il y en a peu et le téléphone passe très mal, les seuls qu’on a réussi à joindre étaient tous complets, sauf un seul, dans la ville la plus a l ouest.

Bien se préparer avant :

Il existe un centre de taxi et des endroits où on peut louer des vélos ou des voitures, mais là également il était difficile de les joindre. Sur nos 3 téléphones un seul réussissait à se connecter aux lignes téléphoniques, et personne ne répondait.

La plongée sous marine s’organise sur une journée et commence assez tôt, comme on est arrivé à 14h et reparti le lendemain à 10h ce n’était pas possible. Ceux qui veulent le faire doivent donc prévoir de s’arrêter plusieurs  jours.
japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Comme il n’était pas possible d’appeler un taxi ou de louer un vélo ou une voiture, on a décidé de se balader dans l’île a pied.

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Il paraît qu’il faut être très chanceux pour apercevoir un cheval sauvage, pourtant au premier détour on est tombé sur tout un troupeau. Je pensais les apercevoir se cacher au loin, mais ils étaient plantés au milieu de la route et ne bronchaient pas, pas dérangés par notre présence ni même celle des voitures qui les klaxonnaient.

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

On s’est arrêté à la plage Nama Hama près du port, là encore l’eau avait l’air aussi chaude que la température extérieure (plus de 30 degrés)

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

On s’est baigné jusqu’au couché du soleil, puis on est allé le regarder depuis le cap Irizaki, le point le plus à l’ouest du Japon.

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme, irizaki

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

On s’est réveillé au levé du soleil le lendemain matin pour se promener avant de prendre notre bateau.

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Le mont Urabe

La plage de Dannu

japon, tokyo, yonaguni, okinawa, yaeyama, taiwan, ile, aventure, voyage, tourisme

Kuburabari. Pendant la dynastie Ryukyu, le roi avait imposé une taxe sur les habitants. Pour réduire la population, le gouvernement de Yonaguni exécutait les femmes enceintes. On voit les impactes de balles sur la pierre.

Le dernier endroit au Japon où on peut voir le soleil se coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *